New York City

22 juin 2020

Les photos de New York, une révélation pour Michaël

En 2004, New York City fut le premier grand voyage artistique de Michaël, toute la grandeur de cette ville mythique imprima son esprit à force de errances au milieu de ces blocks, ces bruits et cette atmosphère si particulière.

New York, avec ses 8 622 898 habitants pour une superficie de 1214,4 km2 est la ville la plus peuplée des Etats-Unis. Composée de ses 5 arrondissements appelés boroughs, que Michaël connaissait déjà, c’est une véritable mine d’or pour la Street Photography. Faire une photo artistique de chaque instant en chaque lieu important deviendra très vite son leitmotiv. Avant cette révélation, il était loin d’imaginer le choc qu’il allait vivre.

Un livre photo sur New-York, une évidence

De cette révélation artistique, émergera son premier livre photo en 2009, un véritable recueil photographique qu’il appellera « Rencontre avec New-York ». Pour la première fois, son envie de transmettre et partager ses émotions l’ont conduit à éditer ce livre d’art, une façon, pour lui, de s’exprimer à travers chaque photo artistique. Il souhaite également laisser une trace de son passage dans cette ville qu’il aime passionnément et surtout ne rien oublier de cette incroyable expérience.

De ce voyage artistique naîtra une exposition d’art

Il en extraira, deux ans après cette expérience artistique, une exposition haute en couleurs, originale et troublante de réalisme, plébiscitée par le public, par la presse et par ses pairs.

Un petit poème décrivant Michaël Guez

A travers ton regard, les lieux les plus navrant,
Prennent une tournure tellement moins dérisoire,
Cette ville de lumière, de tristesse et d’espoir,
Fait écho à mes yeux à ton si grand talent.

Je souhaite à ce voyeur qui parcourra ton oeuvre,
De saisir les nuances dans tes battements de cils,
De voir dans tes photos la profondeur d’une ville,
Et de s’approprier chaque page de ton livre.

Peut-on être possessive au point d’être jalouse,
De ce regard vierge de ta belle ambition?
Je l’envie ce lecteur qui ne te connaît pas,
Et qui va chavirer au gré de ta passion.
Parce qu’il est des rencontres que l’on n’oublie jamais,

Et que la vraie beauté mérite d’être saluée,
Parce qu’un être n’est beau que parce qu’il est vrai,
Dès la première photo j’ai été subjuguée.
Alors à ce novice, à ce pauvre naif,
Pour qui New York n’est autre qu’une ville extravagante,
Je souhaite un doux voyage à travers ton récit,
Et de s’émerveiller d’une candeur si flagrante.

« Stéphanie Mellul »

Envie d’un beau cliché d’art , n’hésitez pas à contacter Michaël Guez

Ce site internet utilise des cookies